Appel à communications OMIRAS/ACFAS

L’Association Canadienne-Française pour l’Avancement des Sciences (ACFAS) lance un appel à communications, en prélude à leur 89ème Congrès, sur le thème:
« Migration, asile et apatridie : le mythe des vagues migratoires du Sud (Afrique) vers le Nord global à l’épreuve de la science ».

La rencontre est prévue le vendredi 13 mai 2022 à l’Université Laval et au Québec en format hybride.

À propos:
L’Europe traverse une crise migratoire importante et connaitra probablement dans les 50 prochaines années, des vagues migratoires sans précèdent, venant d’Afrique (Stephen Smith, 2019). Dans l’imaginaire collectif, le contexte africain avec ses réalités économiques peu performantes et sa croissance démographique, laisse présager des flux massifs de migrants venant du continent africain vers l’eldorado européen. Cette affirmation contraste nettement avec les études récentes postulant un faible taux d’émigration des pays du Sud vers les pays du Nord global comparativement à la migration intra-africaine (Vincent Chetail, 2019). Le volume mondial de la migration Sud-Sud représente presque 40 % du total des migrants (97 millions), soit davantage que le volume des migrations Sud-Nord (89 millions) et seule l’Amérique latine inverse la tendance (Banque mondiale, 2016). Selon l’OIM, les Africains se déplacent en grande partie dans leurs régions respectives [Appiah-Nyamekye Sanny et Rocca (2018) et l’OIM, UA, (2019)]. En outre, la migration du Sud vers le Nord prend plus la forme régulière qu’irrégulière (Vincent Chetail, 2019).

Les propositions de communication d’un de 500 mots doivent être envoyées, accompagnées d’une courte description biographique, à Ndeye Dieynaba Ndiaye (Université du Québec à Montréal, OMIRAS), ndiaye.ndeye_dieynaba@uqm.ca et à Abdoulaye Anne (Université Laval, OMIRAS), abdoulaye.anne@fse.ulaval.ca avant le 1er février 2022.

Télécharger l’appel à communications

error: Content is protected !!