• Service client: +221 78 370 31 51
  • L’Éducation, notre Dénominateur Commun

MBALLO ABDOULAYE , formé au CRFPE WILLIAM PONTY de Kolda, Major dans tout le Sénégal de la neuvième promotion sortante des élèves-maîtres.

Natif du 14 Août 1995 , c’est à ses 26 ans que ce jeune Koldois va inscrire son nom à jamais dans les annales du système éducatif sénégalais.

Marié et résident au quartier sikilo, Mballo est le prototype gestuel de cette célèbre phrase d’un ancien président du Sénégal qui valorise l’abnégation dans le travail par la formule “il faut travailler, encore travailler, toujours travailler et beaucoup travailler” fin ce citation.

De l’école primaire au Lycée….

En 2007 , sous la responsabilité d’un corps enseignant engagé dans la tâche, il obtint son Certificat de Fin d’Etudes Elémentaires (CFEE) à l’école Sikilo Nord de Kolda.

C’est le début du commencent pour reprendre le langage de mes frères ivoiriens qui par là font allusion à une prise de conscience face à un projet entamé. Pour Mballo, ce projet n’était autre qu’apprendre pour un jour servir sa nation et son terroir en étant au cœur des instances qui impactent sur la bonne marche de cette société parfois grabataire qui nous héberge le temps de notre vie sur terre.

En 2011: en élève modèle mais surtout plus que conscient du canevas existentiel à pencher le plus que possible du côté à devenir serviable, il décroche son Brevet de Fin d’Etudes Moyenne (BFEM) au Collège d’Enseignement Moyen (CEM) Sikilo Nord.

Trop de temps passé à l’école du primaire au collège, des sacrifices de la famille pour arriver à ce point. Baccalauréat, rien que le baccalauréat devient l’objectif du moment avant même de franchir officiellement les portes du Lycée Alpha Molo BALDÉ , un temple du savoir qui honore le fouladou.

En 2014: il y décroche le Baccalauréat de la Série L2. La joie de la réussite, le goût de ça! Il le connait bien .Ce n’était point un rêve mais plutôt une réalité devenue une acquisition.

C’est sur cette base que le monde de l’enseignement supérieur s’invite sur la route de son destin. Un monde estudiantin qu’il va falloir affronter, épouser puis assumer sur la base d’un but à atteindre.

À la conquête des études universitaires

En 2015, suite aux orientations, Mballo devient officiellement étudiant en Licence 1 au département de géographie de l’université Cheikh Anta DIOP de Dakar, la mère paternelle des universités du pays.

En 2016 , sur la même lancée ou perspective de ne jamais au plus grand jamais décevoir ceux-là restés au bercail et qui garde espoir en sa modeste personne, il se trouve en Licence 2, toujours au département de Géographie de l’Université Cheikh Anta Diop , l’identité historique du Carbone 14.jaùais décevoir ceux-là restés bercail et qui garde espoir en sa modeste personne, il se trouve en Licence 2, toujours au département de Géographie de l’Université Cheikh Anta Diop , l’identité historique du Carbone 14.

En 2017, la même la Licence 3 se verra séduite par la double face de l’étudiant Kolda qui reflète à la persévérance et générosité.

En 2018, en Master 1 géographie ESD dans la même une université, une modalité de plus acquise pour le niveau supérieur dans les études de Mballo

En 2019, il se trouve Master 2 géographie ESD à l’Université Cheikh Anta Diop où une nouvelle profession va le gagner en toute mettant en exergue une pause qui vient mettre sa soutenance en pause.

Le mariage à la craie

Tout commence en 2020 où Abdoulaye MBALLO décide de participer au Concours de Recrutement des Élèves-Maîtres. Après une validation de sa candidature, il va subir :

D’abord la phase présélection à la date du 30 septembre 2020

Ensuite celle de là admissibilité du 20 décembre 2020

Pour en fin subir l’entretien à mi-mars

Déclaré définitivement apte à subir la formation. Il se retrouve au Centre Régional de formation du personnel de l’éducation (CRFPE) de Kolda.

Les modules terminés, l’école sur le point de fermer la session, au même titre que l’ensemble des aux élèves du Sénégal, il va subir un examen de sorti.

Abdoulaye MBALLO devient se hisse ainsi avec brio au rang de Major au niveau national. Et est présentement en attente des affections.

La gestion rationnelle du temps

Entre les bienfaits livresques de la lecture, la douceur glaciale de la musique, le bonheur de voyager au-delà du lire et le plaisir du football ; le jeune Koldois désormais craie en main s’est se faire divertir dans le positivisme.

Le P’tit Koldois

mamadoucisse841@gmail.com

No more posts to show
No more posts to show
No more posts to show
No more posts to show
No more posts to show
%d blogueurs aiment cette page :