• Service client: +221 78 370 31 51
  • L’Éducation, notre Dénominateur Commun

Ousseynou MBALLO alias Bandit Mike prix Excellence 21 du meilleur artiste Koldois de l’année 2021.

L’artiste a marqué l’année 2021 par son engagement dans les affaires de la communauté en mettant son art au service de la sensibilisation pour une conscientisation en masse mais également dire tout haut ce qui se trame tout bas. Il se positionne ainsi comme le Césaire du fouladou, la bouche des sans bouches.

Par sa chanson LIGUODÈNE qui demeure un de ses succès phares de 2021, c’est une invitation au travail dans un climat professionnel mais aussi réaliste qu’il décerne à toute la jeunesse à la recherche d’un lendemain meilleur.

La vie est semblable à une roue qui tourne encore et encore et Bandit Mike en est une confirmation sans possibilité de remise en question. Il y a de cela quelques années, sous le chaud soleil du fouladou, il laissait ses marques de chaussures dans les maisons et ruelles de nos quartiers. Le sac à dos en surcharge, il vendait de la friperie et autres dans l’espoir de survivre.

Armé d’une volonté de réussir, il n’a jamais baissé son niveau d’engagement qui faisait de lui le prototype même du <Self-made man>. Il usa alors de son talent de mécanicien de la voix pour orchestrer des chansons un peu partout avec les moyens à bord.

Aujourd’hui, c’est avec un grand plaisir qu’il est acclamé sur la chaine musicale et cela même au-delà des frontières.

Aujourd’hui, c’est avec un talent de paix volcanique qu’il parvient à faire bouger la sensibilité musicale et émotionnelle de toutes les générations sans confusion ni contestation à l’unanimité.

Quand il chante le <Thiossane Wéli>, même les PDG s’y donnent à fond et ce n’est pas Doura qui dira le contraire. Sa politesse de magnifier les mots par sa mélodie qui fait vibrer les cœurs en quête de fraîcheur, sa mentalité et son courage de nous représenter où il va de la plus belle des manières, l’ensemble de ces paramètres font de lui tout simplement, un AS de son art en âge et en taille dans les entrailles du folklore.

Retour sur la vie de l’artiste

Fils de Wally MBALLO et de Fatoumata BALDE, c’est sous le ciel du fouladou, plus précisément le 13 octobre 1990 que verra jour Ousseynou et son frère Assane qui lui aussi s’est fait distinguer sa maitrise naturelle de dessinateur.

Orphelin de père à son jeune âge, Bandit Mike a fait ses débuts dans l’école française avant d’observer une pause puis de rejoindre l’école coranique dans la commune de Mampatim.

Comme si perdre une mère pour un jeune en quête du savoir ne suffisait pas, il va également vivre un manquement supplémentaire en 2002 avec le décès de sa mère Fatoumata BALDE paix à son âme. Désormais, son éducation sera assurée par Sadio BALDE, la grande sœur à sa regrettée mère.

Bandit Mike rejoint la chambre des métiers de Kolda pour subir une formation en soudeur avant de rejoindre la profession de marchand ambulant.

Entre temps, il nourrit un amour incontestable pour le RAP avec un idole qui n’est ni plus, ni moins que Gaston alias Bandit Mic. C’est de là que provient son nom d’artiste Bandit Mike qu’il va mettre en œuvre en débutant sa carrière musicale en dans le RAP en 2010 avec le titre DIARAMA CASAMANCE ou encore MERCI CASAMANCE.

En 2012-2013, Bandit Mike fait un virage artistique en abdiquant le RAP au grand bénéfice de la musique traditionnelle. Et aujourd’hui, il fait la fierté de toute une société.

BANDIT ᗰIᑕ JIIGANII FOULADOU Officiel TV – YouTube : https://bit.ly/3sULWwR

Le P’tit Koldois

No more posts to show
No more posts to show
No more posts to show
No more posts to show
No more posts to show
%d blogueurs aiment cette page :