Maîtrise des connaissances / Régulation de la glycémie

La glycémie est une constante physiologique. Toute variation de cette glycémie met en jeu différents mécanismes régulateurs. Par un exposé clair et illustré, expliquez comment interviennent les mécanismes nerveux et neuro-hormonaux pour corriger une baisse brutale de la glycémie.    

Introduction

La glycémie est le taux de glucose sanguin. Elle  est relativement  constante à environ 1 g/l pour une personne en bonne santé. Cependant divers facteurs comme l’alimentation, l’activité…peuvent entraîner des variations de ce paramètre, variations normalement corrigées par différents mécanismes régulateurs.

Dans le cas d’une baisse brutale de la glycémie, l’organisme peut réagir par voie nerveuse et neuro-hormonale pour rehausser le taux de glucose.

 

IRégulation nerveuse (02 points)

Après un exercice intense et prolongé par exemple, la glycémie peut baisser brutalement. Cette baisse brutale de la glycémie excite les récepteurs glucosensibles hypothalamiques qui envoient des messages nerveux vers le centre bullaire. Du centre bulbaire partent des messages nerveux qui passent par la moelle épinière puis les nerfs orthosympathiques pour aller directement exciter les cellules du foie. Cette excitation entraîne une hydrolyse du glycogène en glucose : c’est la glycogénolyse.

La  libération du glucose dans le sang corrige l’hypoglycémie .   

                                                   

 

IIRégulation neuro-hormonale

Les messages partant de l’hypothalamus à la suite de la baisse brutale de la glycémie excitent le centre  bulbaire. De ce centre partent des messages nerveux qui passent par la moelle épinière puis les nerfs orthosympathiques. Ces messages nerveux agissent à différents niveaux :

 

1) La médullosurrénale                 (01 point)

 

L’excitation de la médullosurrénale entraîne une sécrétion d’adrénaline qui provoque une hydrolyse du glycogène hépatique et libération du glucose.

 

2) Le pancréas

Ces messages excitent les cellules a entraînant une sécrétion de glucagon ; hormone qui agit à différents niveaux :

 

a) Le foie                   (01 point)

Le glucagon déclenche la glycogénolyse, et transforme certaines substances (acides aminés, acides gras,…) en glucose : c’est la gluconéogenèse (néoglucogenèse).

 

b) Les cellulesadipeuses                                                                             (01 point)

Le glucagon entraîne une hydrolyse des lipides : lipolyse.

 

c) Les cellules utilisatrices du glucose                                            (01 point)

Le glucagon freine l’utilisation du glucose.

                                                                                                                                         

 REGULATION NERVEUSE ET NEUROHORMONALE DE LA GLYCEMIE (schéma)

 

Conclusion

La régulation  de la glycémie est assurée par différents mécanismes dont des mécanismes hormonaux, nerveux et neuro-hormonaux. Parmi ces mécanismes, la régulation hormonale est cependant prépondérante alors que les deux derniers n’interviennent que dans des situations d’urgence.

error: Content is protected !!